Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Ministère de la Justice
  Recherche
 x Recherche avancée
  Home | Nouveautés | FAQ | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
     

> home > Actualités > Mai 2020 > Nomination de Jeff Schmit au poste de directeur du Centre pénitentiaire d'Uerschterhaff (CPU)

Nomination de Jeff Schmit au poste de directeur du Centre pénitentiaire d'Uerschterhaff (CPU)

Vers le niveau supérieur

Sur proposition de la ministre de la Justice, Sam Tanson, le Conseil de gouvernement a décidé dans sa séance du 25 mai 2020, de proposer à S.A.R. le Grand-Duc la nomination de Jeff Schmit comme directeur du Centre pénitentiaire d’Uerschterhaff (CPU), à partir du 1er juin 2020.

Après sa licence en sciences commerciales et financières à l’ICHEC de Bruxelles, Jeff Schmit, né en 1968, travaille dans le secteur privé. En 2001, il devient conseiller économique auprès de la Fédération des hôpitaux luxembourgeois et membre du conseil d’administration du GIE-Buanderie centrale.

Quatre ans après, Jeff Schmit intègre la direction du Centre pénitentiaire de Luxembourg (CPL), il est directeur adjoint du CPL depuis juin 2006. Après la gestion administrative, il s’occupe du volet de la détention et de l’insertion au CPL pendant sept ans.

Dès 2012, Jeff Schmit est impliqué dans la planification du futur Centre pénitentiaire d’Uerschterhaff (CPU) et s’occupe de la coordination du chantier depuis 2015. Vu l’ampleur et la progression des travaux, il assure depuis début 2019 la fonction de coordinateur du chantier CPU en collaboration avec l’Administration des bâtiments publics.

Son expérience du monde carcéral et sa parfaite connaissance du nouvel établissement confèrent à Jeff Schmit les qualités nécessaires pour diriger le futur centre pénitentiaire.

Le Centre pénitentiaire d’Uerschterhaff, implanté sur le terrain de la commune de Sanem, sera la deuxième prison fermée au Luxembourg et est actuellement en construction. Le CPU est destiné à accueillir jusqu’à 400 personnes en détention préventive. L’ouverture est prévue pour début 2023. Le CPU est un des trois centres pénitentiaires gérés par l’Administration pénitentiaire qui est en charge de la gestion des centres destinés à l’exécution des peines privatives de liberté.



Haut de page

Copyright © Ministère de la Justice   Aspects légaux | Contact