Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Ministère de la Justice
  Recherche
 x Recherche avancée
  Home | Nouveautés | FAQ | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
     

> home > Actualités > Octobre 2019 > Le Luxembourg engagé dans la lutte contre la traite des êtres humains au niveau européen

Le Luxembourg engagé dans la lutte contre la traite des êtres humains au niveau européen

Vers le niveau supérieur

Faisant suite à l’accord de coalition du Gouvernement 2018-2023, le «Comité de suivi de lutte contre la traite des êtres humains», présidé par le ministère de la Justice, s’engage contre la traite des êtres humains sous toutes ses formes (prostitution, travail forcé...) et compte renforcer les efforts nationaux et internationaux afin de combattre ce fléau.

«Dans la lutte contre la traite des êtres humains, il m’importe de placer les victimes et les personnes vulnérables au centre de nos préoccupations et de nos actions. La traite est un crime et une violation des droits de l’homme et de la femme. Il faut absolument garantir l’accès à la justice aux victimes et refuser l’impunité de ces crimes graves», souligne la ministre de la Justice, Sam Tanson.

Ensemble avec 23 autres pays européens, le Luxembourg a décidé de se joindre à l’initiative de l’EUCPN (European Crime Prevention Network) pour lancer une campagne de prévention contre la traite des êtres humains qui a pour objectif d’informer les victimes ou victimes potentielles sur leurs droits au niveau européen, où trouver de l’aide, de la protection et de l’information.

La campagne cible les victimes et victimes potentielles. À travers une campagne d’affichage et sur les réseaux sociaux, le message est diffusé en plusieurs langues afin d’atteindre directement les populations vulnérables.

La campagne de prévention, financée par le Fonds de sécurité intérieure de l’Union européenne, sera lancée le 17 octobre 2019, afin d’informer les victimes qu’elles possèdent des droits qu’elles peuvent réclamer dans tous les pays membres de l’Union européenne: assistance et protection, droits de l’Homme, droits du travail, droit de se voir accorder un délai de réflexion et un titre de séjour.

La campagne affichage et vidéo sera diffusée en Autriche, Belgique, Bulgarie, Croatie, Chypre, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, aux Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Roumanie et Slovénie.

Pour recevoir de plus amples informations ou les affiches de la campagne, vous pouvez vous adresser à Pascale Millim, présidente du Comité de suivi de lutte contre la traite des êtres humains.


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Liens externes
  * www.stoptraite.lu
  * www.eucpn.org

Haut de page

Copyright © Ministère de la Justice   Aspects légaux | Contact